Et si on faisait la crêpe ?

vendredi 28 mai 2010 par pierre royneau

Et voila ! L’année se termine, les vacances arrivent. Afin de se séparer en bons termes (du moins je l’espère), si nous organisions un petit goûter crêpes ? Encore un moment pour apprendre (ici, le maniement de le billig, si typique de notre chère bretagne.
 

Le billig (en breton pillig dont billig est la forme lénifiée après l’article défini « ar » : « ar billig »), est une plaque circulaire en fonte, donc extrêmement lourde, utilisée pour réaliser et faire cuire une galette ou une crêpe. Cette plaque, d’un diamètre variant généralement entre 33 et 50 centimètres, est posée sur un trépied métallique.

Avant l’apparition de l’électricité ou du gaz dans les campagnes bretonnes, ce trépied permettait d’enserrer de petits fagots de bois secs enflammés.
Par suite, le bois a été progressivement remplacé par l’électricité ou le gaz (propane), le trépied étant conservé afin d’isoler la source de chaleur du mobilier supportant le billig.
Le ill de pillig se prononce comme dans le français ville.

Une définition de Wikipédia


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 788754